Databac

SERRANO Y DOMÍNGUEZ Francisco

Général et homme politique espagnol. Il fut d'abord favori d'Isabelle II qui le nomma ministre de la Guerre en 1843, puis le fit gouverneur de Cuba (1857) et enfin grand d'Espagne et comte de la Torre (1862). Adversaire de la politique de Narváez, il fut arrêté et déporté aux Canaries par le successeur de celui-ci, Gonzalez Bravo (juill. 1868) ; libéré quelques semaines plus tard par la flotte insurgée, il dirigea avec Prim la révolution de sept. 1868, battit les troupes royales au pont d'Alcolea (19 sept.) et contraignit à l'exil la reine Isabelle. Chef du gouvernement provisoire, puis régent (juin 1869/janv. 1871), il fut nommé président du Conseil par le roi Amédée et commanda dans les guerres carlistes de 1872 et 1874. À la démission de Castelar, il s'empara de la dictature (janv./déc. 1874), puis il finit par se rallier à Alphonse XII, qui l'envoya comme ambassadeur à Paris (1883/84).

Liens utiles