Databac

LA PHILOSOPHIE DE THOREAU (DAVID-HENRY) DANS « INTO THE WILD » (HLP - HGSP)

LA PHILOSOPHIE DE THOREAU (David-Henry) DANS « Into the wild » (HLP - HGSP)


Extrait du cours sur L’Etat et la Société : https://databac.fr/letat-et-la-societe/ (lien permanent)

L’œuvre de David-Henry (puis Henry-David !) Thoreau (1817 - 1862) est essentiellement connue voire réduite à deux concepts essentiels : La « désobéissance civile » (1) et la « non-violence » (2).
Il est à noter que, influencé par le romantisme anglais et la philosophie européenne (Kant, Rousseau), Thoreau est aussi considéré comme l’un des pères de l’écologie. De 1845 à 1847 (2ans, 2 mois et 2 jours !), il vit en autarcie (ermite !) dans une cabane dans les bois près de Concord (Massachusetts - Boston) pour vivre en harmonie avec la nature et en végétarien (nourriture sacralisée, symbolique) ! Il racontera son expérience rude et authentique dans « Walden ou la vie dans les bois » avec des accents rousseauistes : recherche d’une existence plus authentique, art de vivre fondé sur l’écoute de soi et le respect de la nature. Amour mystique de la nature. Vivre dans la Nature, c’est vivre la nature en soi et en Dieu. Toute philosophie est pour lui une mise en œuvre existentielle. Il y a ici une valorisation des grands espaces où l'on s'installe à la force des bras pour mener une vie simple, proche de la Nature vécue et expérimentée comme poète et scientifique. Le « poète-naturaliste ». Contemplation/Respect (Rousseau/écophilie) et observation (Darwin/écologie).