Databac

Jean Freustié

Né à Libourne (le Villers de ses romans) en 1914, Jean Freustié a exercé la médecine jusqu’en 1970. Lauréat du prix Roger Nimier en 1963 pour la Passerelle et du Renaudot en 1970 pour Isabelle ou l’Arrière-saison, critique littéraire au Nouvel Observateur, Freustié est conseiller littéraire chez Denoël. Jean Freustié, depuis son prix Renaudot, est un écrivain à la mode. Aussi bien traite-t-il des sujets qui le sont aussi, par tradition comme l’amour et la guerre {Harmonie ou les Horreurs de la guerre) ou parce qu’ils consonnent avec une époque préoccupée de sexualité : l’attirance d’un père pour sa fille {Isabelle ou l’Arrière-Saison), la fatigue sexuelle d’un sexagénaire {Loin du Paradis). Sans doute Freustié s’amuse-t-il de ces modes et, en jouant, se laisse-t-il parfois aller à sa facilité naturelle, préférant alors le récit charmeur, l’effleurement désabusé à une analyse plus profonde. Mais il se pourrait que la rencontre de Freustié avec la mode soit purement fortuite, et pourquoi, si mode il y a, ne redécouvrirait-on pas son premier roman, un de ses meilleurs, Ne délivrer que sur ordonnance, où il conte l’histoire d’un médecin victime de la drogue, en s’inspirant de sa propre expérience de la morphine ? En fait, Freustié n’a jamais cessé d’écrire à partir de ses expériences, tantôt prenant à leur égard une distance rigoureuse ou ironique, tantôt comme dans Aux balcons du ciel, donnant les clés de son enfance mais aussi d’une œuvre qui est reconstitution d’une géographie familière et métamorphose de parcours réels, passerelle (pour reprendre le titre d’un de ses livres et une image obsédante venue du fond de ses souvenirs) entre le monde et lui. ► Bibliographie

Romans, récits : Ne délivrer que sur ordonnance, la Table ronde, 1952 ; Auteuil, la Table ronde, 1954 ; Marthe ou les Amants tristes, la Table ronde, 1958 ; les Filles, la Table ronde, 1959 ; Un autre été, la Table ronde, 1961 ; Aux balcons du ciel, Grasset, 1961 ; la Passerelle, Grasset, 1963 ; les Collines de l'Est, Grasset, 1968 ; le Droit d'aînesse, Grasset, 1968 ; Isabelle ou l'Arrière-saison, la Table ronde, 1970 ; Harmonie ou les Horreurs de la guerre, Grasset, 1973 ; Loin du Paradis, Grasset, 1975 ; l'Aventure familiale, la Table ronde, 1975 ; Proche est la mer, Grasset, 1976 ; la Maison d'AÏbertine, Grasset, 1977.

Liens utiles