Databac

CARDARELLI Nazareno, dit Vincenzo

CARDARELLI Nazareno, dit Vincenzo. Poète et journaliste italien. Né à Cometo Tarquinia le 1er mai 1887, mort à Rome le 15 juin 1959. Venu très tôt de sa ville natale étrusque à Rome et ayant débuté dans le journalisme (auquel il retournera par intermittences, comme critique dramatique au Tempo et au Tevere, puis comme directeur de l'hebdomadaire La Fiera letteraria), il va connaître un succès prodigieux à partir de 1919 et de la fondation de la revue La Ron-da, qui préconise un retour aux classiques, et notamment à Léopardi, par opposition au désordre littéraire des « Milanais ». Faisant figure de chef d'école, noctambule impénitent et causeur passionnant, il agit plutôt par son exemple que par ses recueils poétiques, marqués pourtant par un subjectivisme autobiographique et par une imagerie aussi précieuse : Voyages dans le temps (1920), Fables et mémoires [ 1924], l'ensemble de sa production poétique étant finalement réuni en 1942 dans Poésie. Quelques autres volumes rassemblent ses articles volontiers polémiques, tels Paroles à l'oreille [1931] ou Lettres non envoyées [1946], aussi bien que des reportages : Le Voyageur insociable [1953] ou Voyage d'un poète en U.R.S.S.[1953].

Liens utiles