Databac

BONVESIN DE LA RIVA

BONVESIN DE LA RIVA. Poète italien, originaire de Riva di Trento. Né à Milan entre 1240 et 1242; mort dans cette même ville entre le 5 janvier 1313 et le 12 mars 1315. “Doctor in Gramatica”, dit son épitaphe, à Milan, qui eut en lui un historien soigneux et orgueilleux dans son Des magnats de la ville de Milan [1288]. Il dirigeait une école de grammaire, dans laquelle il donnait une démonstration de ses théories sur les auteurs latins et leur traduction (p. ex. sur celle des Disticha de moribus de Caton); il s'adonnait à l'enseignement avec une telle passion qu'il consigna son expérience pédagogique dans La Vie scolastique. Il avait réuni une petite bibliothèque qu'il destina d'abord (1304) à une communauté de religieux de Milan, puis, après son double veuvage, il désigna pour ses héritiers les pauperes verecundi de la ville. Lui-même tertiaire de l'ordre des « Humiliés », il consacra une partie de son activité littéraire à l'édification morale et, en langue vulgaire, écrivit le Livre des trois Écritures , où, sous forme de dialogues, anecdotes, discussions familières, il a rassemblé les éléments principaux sur lesquels étaient fondées les prédications du temps. Sous un style souvent lourd, on découvre un observateur attentif de la nature et des sentiments humains, soucieux de les traduire avec un certain réalisme, comme par exemple, dans Des aumônes. Rappelons aussi son curieux manuel des bonnes manières : La Courtoisie à table.

Liens utiles