Databac

SIMITIS Constantin

Homme politique grec. Avocat, puis professeur de droit, Constantin Simitis dut fuir le régime des colonels et se réfugia en Allemagne. Membre fondateur du Mouvement panhellénique des socialistes (PASOK), il fut plusieurs fois ministre entre 1980 et 1992. Chef du courant rénovateur du PASOK, il fut nommé Premier ministre en janv. 1996, après la démission d'Andréas Papandréou. Il appliqua une politique économique de rigueur afin d'amener la Grèce à respecter les critères de convergence du traité de Maastricht et à intégrer la zone euro. Il engagea une politique de détente dans les rapports avec la Turquie et fut réélu en avr. 2000.

Liens utiles