Databac

ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste Donatien de Vimeur, comte de

Maréchal de France. Entré dans l'armée en 1742, il se distingua au siège de Maastricht, puis à la prise de Minorque (1756). Nommé lieutenant général, il commanda en 1780 le corps de 6 000 hommes envoyé par la France à l'aide des colons américains révoltés. Après avoir débarqué à Newport, il fit sa jonction avec Washington sur l'Hudson et contribua à la prise de Yorktown (1781). Après son retour en France (1783), il fut nommé gouverneur de Picardie et d'Artois et reçut en 1791 le bâton de maréchal. Mais à la tête de l'armée du Nord, il ne put y établir la discipline et fut remplacé par Luckner (1792). Arrêté sous la Terreur, il allait monter sur la charrette qui devait le conduire à la guillotine, lorsque, la voiture étant pleine, il fut renvoyé au lendemain : la chute de Robespierre le sauva.




ROCHAMBEAU, Jean-Baptiste de Vimeur, comte de (Vendôme, 1725-Thoré, 1807). Maréchal de France. Lieutenant général, il s'illustra à la tête du corps expéditionnaire français lors de la guerre d'indépendance américaine (1775-1782). Après avoir débarqué à Newport, il réussit à rejoindre l'armée de Washington sur l'Hudson et contribua à la victoire de Yorktown (1781). Gouverneur de la Picardie et de l'Artois, il commanda l'armée du Nord (1790-1792). Emprisonné sous la Terreur, il fut libéré après la chute de Robespierre. Voir Révolution française.

Liens utiles