Databac

Les séductions de la parole: Don Juan et la séduction

Don Juan : LA FIGURE DE LA SEDUCTION (Les séductions de la parole)


 
Séduire, du latin, « seducere » signifie étymologiquement détourner hors du droit chemin, dérouter.
 
Première représentation de la pièce de Molière (ƚ 1673) en 1665. Sous le règne de Louis XIV.
 
 
1)     Don Juan : dragueur ou séducteur ?


 Drague = technique de pêche à la traîne. Filet pour prendre un maximum de coquillages ou de poissons. Quand une personne se fait draguer, elle est un objet parmi d’autres, interchangeable. En revanche, quand elle est séduite, elle pense que l’autre l’a choisie ou l’aime pour ce qu’elle est, pour elle-même et pas une autre. Autrement dit, il y a quelque chose de l’ordre du fantasme, du désir dans la séduction que l’on ne retrouve pas dans la drague où tous les objets sont remplaçables et de même valeur. Les femmes conquises par DJ pensent, chacune de son côté, être la seule qu’il aime et qu’il désire. Du point de vue des femmes, DJ est un séducteur. De notre point de vue (extérieur au jeu de dupe de la séduction), DJ est un vulgaire dragueur 😉. DJ fait croire à chacune de ses conquêtes qu’elle est l’objet adéquat, complémentaire de son désir, de son être. L’ « objet a » pour parler comme Lacan.
 
2)     La stratégie séductrice de DJ:
 
Stratégie de Don Juan pour séduire :
 
a)      Flatter
 
La parole est persuasive. Flatterie = pouvoir de séduction. Les femmes et les hommes sont toujours sensibles aux éloges qu'on peut faire de leur beauté, de leur mérite, etc. DJ inonde les femmes qu'il convoite sous les compliments les plus nombreux, il feint la passion la plus soudaine. DJ donne le vertige à Charlotte. Cascade d'adjectifs élogieux : « belle », « pénétrants », « agréable », « jolie », « mignon », « beaux », « amoureuses », « appétissantes », « charmante » = accumulation baroque. DJ a compris la secrète ambition de Charlotte : sa vanité et son désir d'ascension sociale.
 
Idem pour M. Dimanche qui est un bourgeois. DJ est un noble, un aristocrate. Différence de classe sociale. M. Dimanche lui aussi succombe à l'entreprise de séduction de DJ. Prisonnier des compliments exagérés de DJ (l'épouse, la fille, le petit garçon, le petit chien ...). Manifestations hyperboliques et hypocrites d'amitié de la part de DJ : il se voit offrir un fauteuil, serrer la main, embrasser, etc.