Databac

LE MYTHE DU “BON SAUVAGE” ET SA CRITIQUE (HLP: Découverte du monde et pluralité des cultures - LE MYTHE DU “BON SAUVAGE”)

LE MYTHE DU “BON SAUVAGE” ET SA CRITIQUE (HLP: Découverte du monde et pluralité des cultures - LE MYTHE DU “BON SAUVAGE”)

 
1)    Qu’est-ce qu’un sauvage ?
 
Le mot « sauvage » vient du latin “silva” (forêt). Est sauvage ce qui n’a pas été cultivé. Les animaux sauvages vivent dans les bois et s'opposent aux animaux domestiques qui habitent dans les maisons (latin “domus”) des hommes ; les plantes sauvages s'opposent aux plantes cultivées par l’homme : des baies sauvages.
Appliqué à l'homme, le sauvage = « homme des bois » ; il vit dans la solitude et manque par suite des qualités qui s'acquièrent dans les relations citadines.
"Sauvage" n'est donc pas toujours péjoratif : ce mot peut dire seulement "non-civilisé". Bien plus, si la civilisation pervertit ceux qui y accèdent, on parlera du "bon sauvage".