Databac

genos

genos (pl. genê). Dans le système social grec, un « clan » ou groupe de familles se targuant de descendre par les mâles du même ancêtre ; le genos était plus étroit que la phratrie. Évidemment, on entend surtout parler de familles nobles dont le tout premier ancêtre avait la réputation d'être un héros ou un dieu ; leur nom de famille avait généralement la forme d'un patronyme signifiant «les descendants de...». Tous les citoyens n'étaient pas membres d'un genos ; les genê athéniennes étaient probablement entièrement aristocratiques. Parmi les genê puissantes d'Athènes figuraient les Philaides (le clan de Miltiade et de Cimon) et les Alcméonides. Le genos se rendait en corps constitué aux cérémonies d'adoration de l'ancêtre ; il se réunissait en général au moins une fois par an pour élire des fonctionnaires, faire passer des décrets, et enrôler de nouveaux membres qui devaient être des fils légitimes (y compris les fils adoptés) de membres vivants. À Athènes, on se référait souvent aux genê comme à un équivalent des Eupatri-des.