Databac

Fabius Pictor

Fabius Pictor («peintre»), Quintus. Le plus ancien historien romain, dont les œuvres ne survivent que sous forme de citations chez des écrivains ultérieurs. (Le nom de famille tirait, disait-on, son origine d'un grand-père qui peignit un temple v. 302 av. J.-C.) Il fut sénateur, se battit lors de la seconde guerre punique (218-202 av. J.-C.) et fut envoyé consulter l'oracle de Delphes après la défaite de Cannes en 216. Son histoire de Rome, qui commençait à la fondation de la ville (qu'il faisait remonter en 784 av. J.-C.), et allait jusqu'à sa propre époque, fut écrite en grec, en partie parce que la prose latine ne constituait pas encore un instrument littéraire mais aussi dans le but de justifier la politique romaine aux yeux des Grecs. Son œuvre fît probablement usage des archives pontificales (voir fastes) et des listes de magistrats. Elle était fiable, et fut utilisée par Tite-Live et Polybe.

Liens utiles