Databac

ÉVOLUTION

ÉVOLUTION, n.f. (lat. evolutio «action de se dérouler»). ♦ 1° Sens propre. Déroulement de mouvements concertés (évolutions d'un corps de ballet). ♦ 2° Transformation lente et apparemment orientée (évolution d'une maladie, d'une mentalité, d'une doctrine). ♦ 3° Biologie. Transformation progressive des espèces vivantes donnant lieu à l’apparition de nouveaux types de vivants. Les naturalistes d'aujourd’hui ne doutent plus de l’évolution. Il leur reste à s'entendre sur ses causes et sur son sens et à dire si elle est achevée. Jean Rostand ne croyait pas à l'évolution indéfinie. Pour lui, «l'homme demeurera la suprême réussite de la vie» (l'Évolution des espèces). L'Évolution, souvent écrite avec une majuscule, est à tort invoquée comme un principe d'explication. Elle est une modalité d’apparition des espèces vivantes. En dehors de cela, elle n’est qu'un mot. L'Évolution créatrice est un bel ouvrage du philosophe H. Bergson. On parle aussi de l’évolution des mœurs, des idées. En ce sens, il ne faut pas inclure l'idée de progrès dans l’idée d'évolution. Rien ne prouve que les phénomènes moraux et sociaux aillent toujours et nécessairement dans le sens du meilleur. Rien ne prouve non plus qu'ils soient irréversibles.