Databac

Évandre

Évandre (gr. Euandros, «homme bon»). En Grèce, divinité mineure associée à Pan et adorée en Arcadie, en particulier à Pallantion. La légende romaine le considère comme le premier qui se soit installé sur l'emplacement de la future cité de Rome. Il était le fils d'Hermès (ou d'un père humain) et d'une nymphe identifiée à la déesse romaine Carmentis; il conduisit une petite colonie d'Arcadie au site futur de la ville, sur une colline baptisée, d'après sa cité d'origine, Pallenteum. Le site fut connu sous le nom de Palatin, et il y institua la fête des Luper-cales, qui a un lien avec l'adoration de Faunus, en souvenir de la fête arca-dienne des Lycaéa, qui avait un lien avec Pan. En une certaine occasion, Hercule lui rendit visite et tua le monstre Cacus. En souvenir de cela, Évandre instaura le culte d'Hercule à l'Ara Maxima. Dans l'Ènéide, Virgile représente Évandre toujours vivant lors de l'arrivée d'Énée en Italie, et concluant une alliance avec lui contre les Latins. Son fils Pallas fut tué en combattant Tumus ; c'est pour le venger qu'Énée refusa d'épargner Tumus. L'histoire d'Évandre illustre la façon dont les Romains ont créé un lien légendaire entre la Grèce et Rome, lien qui incluait des toponymes et des cultes.

Liens utiles