Databac

Éphialtes

Éphialtes (Éphialtès). 1. Dans la mythologie grecque, c'est, avec son frère Otos, l'un des deux géants enfantés par Aloée. 2. Éphialtès de Trachis est le personnage connu pour avoir montré à Xerxès le chemin par lequel les Perses purent prendre Léonidas à revers aux Thermo-pyles. 3. Homme d'État athénien qui devint le chef du parti démocratique à partir de l'année 465 av. J.-C. et s'opposa à l'aristocrate Cimon. Soutenant que Sparte était la rivale d'Athènes pour l'hégémonie, il lutta en vain contre l'envoi de renforts aux Spartiates lors de la révolte des hilotes en 462. 11 profita de l'absence de Cimon, parti pour Sparte, ou de la chute de popularité de ce dernier lors de son retour honteux, pour mettre en application un certain nombre de réformes radicales nécessaires à l'institution de la démocratie. Le jeune Périclès le soutenait dans cette action. Il persuada l'assemblée de voter des lois qui retiraient tout pouvoir à l'ancien conseil de l'Aréopage et lui laissaient simplement la juridiction dans les cas d'homicide ainsi que l'administration des propriétés sacrées. Le pouvoir revint ainsi à la boulé, à l'ekklêsia et aux cours de justice populaire. Les Euménides d'Eschyle, jouées en 458, témoignent dans une certaine mesure des pensées et sentiments éveillés par ces nouvelles mesures. Éphialtes fut assassiné en 461.