Databac

Diomède

Diomède. 1. Dans la mythologie grecque, roi des Bistones de Thrace, fils d'Arès et de la nymphe Pyrèné, dont Héraclès captura les chevaux anthropophages. 2. Fils de Tydée et de Déipyle, fille d'Adraste. Il prit part à l'expédition des Épigones contre Thèbes et était le chef des Argiens et des Tirynthiens lors de la guerre de Troie. Avec l'aide d'Athéna, il blessa Aphrodite et même le dieu de la guerre Arès; il tua un grand nombre de guerriers troyens mais il eut une conduite chevaleresque avec son hôte et ami Glaucos de Lycie, bien que celui-ci fut du côté ennemi. Il pénétra dans le camp troyen avec Ulysse et tua Rhésos. Diomède joue un rôle important dans le cycle épique, qui rapporte ce qu'il advint des héros grecs après la chute de Troie. Avec Ulysse, il ramena Philoctète de Lemnos et s'empara du Palladion de Troie. En revenant chez lui, il découvrit que sa femme Ægialé lui avait été infidèle ; il repartit et erra jusqu'en Italie, où il fonda plusieurs villes en Apulie. À sa mort, il fut enterré sur une des «îles de Diomède» (les îles Tremiti actuelles), près de la côte apulienne; au chant XI de l'Enéide, il refuse de se joindre à la résistance contre Énée.

Liens utiles