Databac

CHARDIN Jean

CHARDIN Jean. Voyageur français. Né à Paris le 25 novembre 1643, mort à Londres le 26 janvier 1713. Fils d'un riche joaillier protestant, dès l'âge de vingt-deux ans il fut envoyé par son père dans les Indes orientales, parvint jusqu'à Surate, rentra par la Perse et s'arrêta a Ispahan, où il séjourna six ans, après avoir reçu du shah le titre de « marchand du roi », étudiant soigneusement le gouvernement, les moeurs, les coutumes, les habitants du pays, et visitant à deux reprises, en 1666 et en 1667, les ruines de Persépolis. De retour en France en 1670, il repartit pour l'Asie le 16 août 1671, passa une dizaine d'années en Perse et aux Indes, doubla le cap de Bonne-Espérance, et arriva à Londres le 14 avril 1681. Les persécutions contre les protestants le décidant à rester en Angleterre, ce fut là qu'il fit paraître, en 1686, la première partie de son Journal du voyage du chevalier Chardin en Perse... , qu'il ne put achever qu'en 1711, le roi Charles II, qui lui avait donné le titre d'« esquire », l'ayant envoyé entre-temps dans les Provinces-Unies en qualité d'ambassadeur.

Liens utiles