Databac

CARAGATSIS Mimis

CARAGATSIS Mimis (pseud. de Rodo-poulos). Romancier grec. Né et mort à Athènes (1908-14 septembre 1960). Etudiant en droit, il fait à vingt ans une entrée remarquée dans la littérature et, dès son premier roman, connaît la célébrité en créant la figure populaire du Colonel Liapkine (1933), égalée ensuite par celle de junkermann [1940]. C'est l'un des écrivains les plus féconds de « génération de 1930 » puisqu'il laisse à sa mort une douzaine de romans — citons La Grande Chimère [1953] et les trois premiers tomes d'une fresque historique restée inachevée, Le Monde qui meurt [1944-1949] — mais aussi de nombreux volumes de nouvelles, des études historiques, des pièces de théâtre. Toutes ses qualités de romancier, son aisance descriptive liée à une grande liberté de l'imagination, sont mises au service d'une conception antiidéaliste de l'homme, dont il nous dépeint surtout le jeu des passions et des appétits. Marqué par la psychanalyse, Caragatsis fait de l'instinct sexuel le moteur de ses personnages et cela lui fut parfois reproché. La mort l'a interrompu dans la composition d'une oeuvre monumentale, dont il n'a pu même achever le premier tome (Le 10, [1962].

Liens utiles