Databac

CANITZ Friedrich Rudolf Ludwig von

CANITZ Friedrich Rudolf Ludwig von. Poète allemand. Né à Berlin le 27 novembre 1654, mort dans cette même ville le 1er août 1699. Fils d'un fonctionnaire de la cour, il étudia à l'université de Leyde, fréquentée alors par la jeunesse aristocratique, puis voyagea longuement à travers l'Italie, la France, l'Angleterre et la Hollande. Il suivit le prince électeur Frédéric-Guillaume, dont il était gentilhomme de la chambre, dans les campagnes de Suisse et de Poméranie. Parfait homme du monde, très familiarisé avec les langues étrangères, il remplit fort habilement diverses charges diplomatiques pour le compte de la cour de Prusse. Le prince électeur (ensuite roi de Prusse) Frédéric III le nomma conseiller secret d'État, et l'empereur Léopold lui conféra le titre de baron. Canitz était également poète. Partisan du classicisme de Boileau, il consacra ses rares loisirs à composer maints poèmes variés — odes, satires, élégies ou chants religieux — dans lesquels il entendait réagir contre le baroque, et qui ne sont, en réalité, que des exercices métriques soigneusement polis, mais d'une extrême froideur. Un recueil posthume de ses poésies parut en 1700 — Heures poétiques.

Liens utiles