Databac

CAEDMON

CAEDMON. Le premier en date des poètes chrétiens anglo-saxons. Il mourut vers 680. Sa figure est auréolée par la légende. Bède, en effet, assure qu'il n'était autre qu'un pauvre bouvier de Streoneshalh (aujourd'hui Whitby), monastère « double » fondé et dirigé par la célèbre abbesse Hilda. Un soir où, dans le monastère, avait lieu un concours d'improvisation et de chant, conscient de ses propres capacités, il se serait écarté pour prier. C'est alors qu'il aurait eu une vision, et aurait éprouvé le besoin irrésistible de composer des poèmes. Le premier prodige de son inspiration aurait été un hymne au Seigneur. Stupéfaite, Hilda aurait alors accueilli Caedmon parmi ses moines. C'est d'eux qu'il apprenait les épisodes de la Bible qu'il chantait ensuite. Bède lui-même nous a conservé neuf vers d'un hymne à Dieu que Caedmon aurait écrit au cours de la vision. Certains épisodes célèbres de la Bible, mis en vers, ont été attribués à Caedmon, mais ils sont certainement l'oeuvre de plusieurs auteurs. Le début de la Paraphrase de la Genèse est plus proche des neuf vers rapportés par Bède, et est attribué à des auteurs de diverses époques.

Liens utiles