Databac

BUYSSE Cyriel

BUYSSE Cyriel. Écrivain belge d'expression flamande. Né le 21 septembre 1859 à Nevele près de Gand, mort le 26 juillet 1932 à Deurle, dans les environs de Gand. Il débuta comme disciple de Zola et de Camille Lemonnier, en peignant, dans un style violemment naturaliste, la vie des ouvriers et des paysans de la région comprise entre Bruges et Gand. Ce fut Le Droit du plus fort [1890]. Mais bientôt, son interprétation de la vie des pauvres se fait moins unilatérale, en se rapprochant de celle de Maupassant. En 1893, il fonde avec Vermeylen, de Bom et Prosper Làngendonck la revue Van Nu en Straks dont l'importance, pour la culture flamande, égale presque celle de la Nieuwe Gids pour la culture hollandaise. Quelques années après, Buysse se détacha de ce groupe et fonda, en 1903, en Hollande, avec L. Couperas et Van Nouhuys, la revue Groot Neder-land. Parmi ses romans, il faut citer : La Vie de Rose van Dalen, La Petite Boule [1906] et Le Petit Ane [ 1910]. Buysse a écrit aussi pour le théâtre, et, assez fréquemment, ses pièces sont tirées de ses romans; il en est ainsi pour Marie (1900), composée sur le canevas du Droit du plus fort. Parmi ses autres oeuvres théâtrales, signalons La Famille Van Paemel [1903], considérée comme le drame social flamand le plus puissant; La Justice [1908]; Jan Bron (1921); Le Défenseur [1930]. Il s'agit d'un théâtre haut en couleurs, au dialogue concis, mais dont l'action n'est pas toujours bien construite. ? « Buysse est notre Maupassant, d'une santé imperturbable et magnifique. » M. Maeterlinck.

Liens utiles