Databac

BRÔDY Sandor

BRÔDY Sandor. Écrivain hongrois. Né à Eger (Autriche-Hongrie) le 23 juin 1863, mort à Budapest le 12 août 1924. Il fut un des premiers représentants en Hongrie de cette génération d'intellectuels juifs chez lesquels s'éveillait la conscience de leur race, et u introduisit dans la littérature hongroise des thèmes et des milieux typiquement juifs. Il débuta en 1884 par un recueil de nouvelles, Misère que suivirent une trentaine de volumes : romans, comme La chèvre d'argent, ou récits, qui tout en témoignant d'une imagination brillante sont écrits dans un style négligé. De par son tempérament, il était plutôt un romantique, bien qu'il se qualifiât lui-même de naturaliste et disciple de Zola, dont l'influence se révèle, à peine transposée, dans son art. Les succès retentissants remportés par quelques-uns de ses drames — L'Institutrice, Timor Lisa (1914), Lea Lyon - n'ont pas été moins éphémères que ceux de ses récits.

Liens utiles