Databac

BOURLA Yéhudah

BOURLA Yéhudah. Romancier, critique et traducteur israélien. Né et mort à Jérusalem (18 septembre 1886-4 novembre 1969). Issu d'une famille séfarade installée en Palestine depuis 300 ans, Bourla consacra toute son oeuvre à sa communauté d'origine. Il fut le premier écrivain moderne à doter le monde de la culture orientale juive d'une existence littéraire à part entière. Après des études dans divers etablissements religieux de Jérusalem, il devint professeur. A partir de 1930, il dirigea le département arabe de la Histadrut et remplit différentes missions à l'étranger. Dès la parution de son premier ouvrage Lunah (1930), pour lequel il reçoit les encouragements de Brenner, il fait preuve de grandes qualités de sensibilité. Tout en rendant particulièrement attachantes les figures de ses personnages, il décrit de manière réaliste et saisissante les misères de la vieille communauté juive de Jérusalem à l'époque de la domination ottomane. Parmi ses oeuvres, il convient de citer: L'Epouse haïe (1928), La Difficulté de vivre (1929), Sans étoile [1937], L'Epopée d'Agabia (1939), Le Notable [1962], ainsi que deux romans historiques : A l'Horizon [1943] et Les Voyages de Judah Halevi [1959].