Databac

BOÏTO Arrigo

BOÏTO Arrigo. Poète et compositeur italien. Né à Padoue, le 24 février 1842, mort à Milan le 10 juin 1918. Après avoir fait ses études musicales au conservatoire de Milan, il se rendit à Paris, où il connut Rossini, Berlioz et Verdi. Il voyagea également en Allemagne et en Angleterre, et de là revint à Milan. Il prit une part active à la vie artistique de la capitale lombarde, en tant que poète et critique musical. Son œuvre poétique (Le livre de vers) fut élaborée entre 1862 et 1867. C'est au cours de cette année-là (qui marqua la fin de la troisième guerre de l'indépendance italienne, pendant laquelle il combattit avec les volontaires de Garibaldi) qu'il commença la composition de Méphis-tophélès. Sa culture et ses voyages semblaient le prédisposer à s'inspirer de la grande tradition romantique allemande. Dans Méphistophélès, il tente de se libérer des formes conventionnelles. Représenté à la Scala en 1868, cet opéra fut un échec. Sept ans plus tard, Boïto entreprit de le refaire et de le dépouiller de certains déments superflus; il fut exécuté à Bologne où il obtint du succès. Par la suite, Boïto parut s'en tenir à la composition d'ouvrages littéraires et de livrets d'opéras qu'il fournit à Franco Faccio (Hamlet), à Ponchielli (La Gioconde), à Man-cinelli (Héro et Léandre), à Verdi (Othello et Falstaff). Mais il travaillait en secret à Néron, son œuvre la meilleure. En 1901, il publie le texte de ce drame lyrique, mais l'opéra même ne fut représenté qu'après sa mort, en 1924.

Liens utiles