Databac

STAMBOLISKI Alexandre

Homme politique bulgare. Fils de paysan, il fit ses études d'ingénieur agronome en Allemagne et se lança dans l'agitation paysanne dès son retour en Bulgarie (1897). Fondateur de l'Union des paysans (1908), il fut emprisonné à cause de son opposition à la guerre (1915/18), puis, lorsque la Bulgarie fut contrainte de demander l'armistice, il tenta de proclamer la république, ce qui décida Ferdinand à abdiquer en faveur de son fils, Boris. Premier ministre dans la période de l'après-guerre (oct. 1919/juin 1923), il dut signer le traité de Neuilly (27 nov. 1919) et imposa une véritable dictature paysanne, au détriment du prolétariat urbain aussi bien que de la bourgeoisie. Sa politique de rapprochement avec la Yougoslavie lui valut la haine des nationalistes, qui le renversèrent par le coup d'État du 9 juin 1923. Il tenta de prendre la tête d'une résistance armée contre le nouveau régime, mais fut pris et immédiatement fusillé. Voir BULGARIE. La Bulgarie contemporaine.

Liens utiles