Databac

REYNAUD Paul

Homme politique français. Député du Bloc national en 1919, plusieurs fois ministre entre 1930 et 1932, en particulier ministre des Finances, il ne put faire accepter ni sa stratégie économique ni ses conceptions militaires. Il devint garde des Sceaux, puis ministre des Finances du cabinet Daladier (1938), avec lequel il tenta, trop tard, de préparer la France à une économie de guerre. Il accepta la présidence du Conseil en mars 1940, remplaça Gamelin par Weygand et appela Pétain à la vice-présidence du Conseil dans l'espoir de résister à l'invasion allemande. Aussi démissionna-t-il en juin, quand la majorité de son cabinet se prononça en faveur de l'armistice ; il fut remplacé par Pétain. Arrêté en sept., traduit devant la cour de Riom, emprisonné, il fut déporté en Allemagne (1942). Libéré en 1945 par les troupes américaines, il fut député du Nord de 1946 à 1962 et de nouveau ministre des Finances en 1948. Il soutint le retour de De Gaulle au pouvoir en 1958, mais prit, dès 1960, ses distances avec le gaullisme, qu'il jugeait trop antieuropéen.

Liens utiles