Databac

Répondant à ceux qui dénoncent l'absurdité d'un certain nombre d'entreprises aventureuses et apparemment inutiles, Hubert Reeves écrit: «On oublie facilement que le goût de l'aventure et du dépassement, profondément inscrit dans la nature humaine, a joué un rôle de premier plan dans l'émergence et la survie de notre espèce.» Dans un développement composé, illustré d'exemples, vous direz si le goût de l'aventure et du dépassement peut jouer un rôle dans notre vie.

Publié le 15/05/2020

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Répondant à ceux qui dénoncent l'absurdité d'un certain nombre d'entreprises aventureuses et apparemment inutiles, Hubert Reeves écrit: «On oublie facilement que le goût de l'aventure et du dépassement, profondément inscrit dans la nature humaine, a joué un rôle de premier plan dans l'émergence et la survie de notre espèce.» Dans un développement composé, illustré d'exemples, vous direz si le goût de l'aventure et du dépassement peut jouer un rôle dans notre vie. Ce document contient 459 mots soit 1 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Littérature.

« Répondant à ceux qui dénoncent l'absurdité d'un certain nombre d'entreprises aventureuses et apparemmentinutiles, Hubert Reeves écrit: «On oublie facilement que le goût de l'aventure et du dépassement, profondément inscrit dans la nature humaine, a joué un rôle de premier plan dans l'émergence et la survie de notre espèce.»Dans un développement composé, illustré d'exemples, vous direz si le goût de l'aventure et dudépassement peut jouer un rôle dans notre vie. PLAN DÉTAILLÉ Première partie : notre époque ne favorise pas le goût de l'aventure et du dépassement Les terres explorables ont disparu. On assiste à l'uniformisation des modes de vie. La technique se généralise et diminue, de ce fait, le risque propre à toute aventure. Toutes les sociétés sont strictement réglementées.

Dans un contexte de droit, de lois, de normes sociales,l'aventure apparaît comme une forme de marginalisation que la société semble dénoncer. La vie sociale favorise la sécurité.

Lutter contre les accidents de toutes sortes est un thème de préoccupation desgouvernements, un enjeu économique.

Des formes diverses d'assistance sont créées.

Tout cela exclut l'aventure. L'aventure est remplacée par le loisir. Deuxième partie : notre époque satisfait cependant le goût de l'aventure et du dépassement Le sens de l'aventure est déplacé.

L'aventure est à l'échelle humaine par les prouesses techniques médicales,culturelles.

L'aventure et le dépasse- ment deviennent spectacle :célébration d'un événement historique, commémoration, campagne en faveur d'unecause. "'Surie plan de l'imaginaire, les médias, le cinéma, la télévision en particulier permettent de vivre les aventures denos explorateurs des temps modernes, qu'ils soient réels ou qu'ils appartiennent à la fiction. Sur le plan de la réalité, l'aventure se trouve médiatisée avec toutes sortes d'exploits, de prouesses sportives. L'aventure individuelle reste cependant toujours possible par le biais des voyages et du sport.

Mais on peut soulignerles limites d'une aventure commercialisée. Troisième partie : ce besoin d'aventure et de dépassement est-il toujours aussi vif ? Oui, si l'on considère qu'il s'agit d'un besoin inscrit dans le cœur de l'homme, avec le goût du risque, du dépassementet d'une vie intense.

Même si les conditions de la vie moderne tuent l'aventure au profit de la sécurité, on peutestimer que c'est précisément par là qu'elle provoque en chacun le désir de rompre avec la monotonie de la viequotidienne. On peut toutefois nuancer, si l'on dit que l'homme a trouvé d'autres substituts à l'aventure : aventure sans risque,mais avec des émotions cependant, grâce au sport, à la danse, à la musique, à toutes les activités où l'on met enjeu une part de soi.

On peut estimer toutefois que l'on donne un sens trop large au mot aventure ; mais les sentiments vifs, l'incertitude, l'impression de vivre intensément ne sont pas négligeables.

Tout homme qui vitpassionnément rencontre d'une certaine manière l'aventure.. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles