Databac

Le nouveau roman (fiche de révision)

Publié le 15/05/2020

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Le nouveau roman (fiche de révision) Ce document contient 3558 mots soit 8 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Fiche de révision.

« Le nouveau r VERS DE NOUVELLES FORMES ROMANESQUES Le nouveau roman connait son heure de gloire des la fin des annees 1950 et au cours des annees 1960. Ala fois collective et individuelle, cette aventure litteraire est men& par quelques ecrivains francais qui, a la fin de la Seconde Guerre mondiale, intentent un proces la litterature et surtout au roman, auquel ils reprochent son realisme conventionnel.

En s'inspirant d'ecrivains etrangers et en choisissant de nouvelles techniques d'ecriture, ils entreprennent une remise en cause et une transformation profondes du genre romanesque. Le nouveau roman s'inscrit dans une epoque marquee par le besoin d'un renouveau : on parle ainsi dune Nouvelle Histoire avec Fernand Braudel, d'une Nouvelle Critique avec Roland Barthes. Au cinema, la Nouvelle Vague est inauguree par trois films fondateurs realises en 1959) :A bout de souffle, de Jean-Luc Godard, Les 400 Coups, de Francois Truffaut et Hiroshima, mon amour, d'Alain Resnais. La liste quasi officielle des ecrivains du nouveau roman est etablie a ('occasion de colloques organises en 1971 a Cerisy-la-Salle : Alain Robbe-Grillet (ne en 1922), Nathalie Sarraute (1900-1999), Michel Butor (ne en 1926), Robert Pinget (1919- 1997), Claude Oilier (ne en 1922), Claude Simon (1913-2005), Jean Ricardou (ne en 1932).

D'autres romanciers, tels Philippe Sollers (ne en 1936), Jean-Pierre Faye ( ne en 1925), Marguerite Duras (1914-1996), sont aussi lies au nouveau roman par certaines de leurs oeuvres. QU'EST-CE QUE LE NOUVEAU ROMAN ? LES mama DE LA REMISE EN CAUSE ROMANESQUE Des avant 1940, une evolution s'opere dans les esprits, comme dans les courants litteraires et la pens& philosophique.

Mais cette ouverture ne remet pas en cause les formes litteraires classiques, dont les maitres a penser sont Andre Gide, Paul Claude!, Paul Valery, Henry de Montherlant, Jean Giraudoux et, pour la generation suivante, Andre Malraux, Jean Giono, Georges Bernanos. C'est a Petranger qu'apparaissent les precurseurs du nouveau roman. 1:Irlandais Samuel Beckett publie des romans etranges, angoissants, narcissiques (Molloy, L7nnommable). Les Anglo-Saxons Henry James (Ce que savait Maisie), Virginia Woolf (Les Vagues) contribuent encore a la destructuration de la narration et de la psychologie, man par la mise en perspective des Mats de conscience et de differentes cultures. LA (RISE MORALE DE L'APILS-GUERRE Juste avant et pendant la guerre, Jean-Paul Sartre (La Nausee, 1938) et Albert Camus (L'Etranger, 1942) ouvrent la litterature a ce « nouvel humanisme » qu'est I'existentialisme pour Sartre et la philosophie de l'absurde pour Camus. A Ia Liberation, ils sont suivis par plusieurs jeunes romanciers dont Simone de Beauvoir, Jean Genet, Raymond Guerin, Colette Audry, Roger Grenier, Marguerite Duras, Jean Cau, Boris Vian et Violette Leduc.

L'apres-guerre et ses profondes deceptions morales et intellectuelles les conduisent vers de nouvelles formes d'expressions. Ces romanciers, issus de la mouvance existentialiste, revendiquent un type de roman different proche du document de Ia confession. Ils s'ecartent de la ir litterature D, de la construction romanesque, pour privilegier l'authentique et texperience Ware. Leur objectif est de denuder les Ames et les corps lucidement, de les rendre plus vrais, afin de donner une plus juste mesure de I'homme. L'ANTIROMAN Roman de la rupture, ('antiroman traite de maniere inedite ('intrigue, le cadre spatio-temporel, le personnage.

Le hems existentialiste se sent « en trop D dans un monde top plein, a ('inverse du hems romantique qui lui se sent trop «plein» dans un monde trop vide. En reaction contre un genre juge conventionnel et artificiel, ('antiroman se definit comme une oeuvre de recherche, d'exploration dans laquelle la forme et ('univers romanesque se liberent de la tradition Wit& du xir siecle.« Ces oeuvres etranges et difficilement classables ne temoignent pas de la faiblesse du genre romanesque, elles marquent seulement que nous vivons a une epoque de reflexion et que le roman est en train de reflechir sur lui-meme » (Jean-Paul Sartre, preface a Portrait d'un inconnu de Nathalie Sarraute). Sous I'egide de Nathalie Sarraute, ('antiroman donnera naissance au « nouveau roman ».

La litterature entre dans « l'ere du soupcon » (selon le titre d'un essai de Sarraute publie en 1956) et remet en cause la necessite du vraisemblable romanesque, d'oir In rejet de la description et le refus de ce que Barthes appelle l'« effet de reel *. Du ROMAN AU NOUVEAU ROMAN In premier a employer ('expression u nouveau - roman » est le critique litteraire du Monde Emile limb( en 1957, tandis que Sartre parle d'a antiroman D.

Alain Robbe-Grillet, considers comme le chef de file du mouvement, affirme : « Nous ne croyons plus aux significations figees, toutes faites, que livrait it I'homme l'ancien ordre divin, et a sa suite l'ordre rationaliste du xix' siecle, mais nous reportons sur I'homme tout notre espoir : ce sont les formes qu'il cree qui peuvent apporter des significations au monde » (Pour un nouveau roman, 1963).

Pour lui, Balzac represente le repoussoir par excellence.

En effet, a quoi bon continuer d'ecrire des romans balzaciens dans un monde qui ne Pest plus ? Subversif dans sa forme, In nouveau roman refuse toutes les conventions sur lesquelles est fonds le roman traditionnel : ('inspiration realiste ou naturaliste la conception du personnage heritee du recit balzacien, la notion &intrigue, ainsi que ('omniscience de I'auteur face aux personnages.

Le nouveau roman s'elabore, se construit en opposition a ces valeurs.

II devient fragmentaire, ne compose plus une image unique et simple du monde mais se veut un echo au desordre du reel.

II ne s'agit pas non plus de creer un style a part, original et specifique a toute une oeuvre, comme I'a fait Louis- Ferdinand Celine (1894-1961), mais au travers de chaque ouvrage, de faire un travail particulier de recherche sur l'ecriture. Longtemps Mites par JerOme Lindon aux Editions de Minuit, les nouveaux romanciers se regroupent autour de Robbe-Grillet pour former non une ecole de pensee, mais un front uni contre la critique fitteraire de ('epoque.

Ils se passionnent pour la litterature etrangere : James Joyce (Ulysse) pour Butor, William Faulkner (Le Bruit et la Fureur, Sanctuaire) pour Simon, Franz Kafka (Le Proces, Le Chateau) pour Robbe-Grillet, Virginia Woolf (La Promenade au phare) pour Sarraute. INTAMOIDINOSE DU NOUVEAU ROMAN Dans les annees 1960, sous !influence d'ecrivains plus jeunes tels Jean Ricardou, le nouveau roman connait une transformation radicale.

Si le roman se refusait jusque-la au realisme, il se proposait encore de traduire une certain realite : realite interieure, eclatee, contradictoire, mais unifiee par Ia subjectivite d'un personnage central. Mais le « nouveau » nouveau roman abandonne tout lien avec In vraisemblable et In reel.

Les fragments de texte se multiplient en fonction de procedures complexes et subtiles, cessant de composer, dans leur reunion, une histoire coherente. Une image appelle une autre image, une scene une autre scene, un mot un autre mot I:ensemble est organise a la maniere d'un rebus complexe, d'un jeu de combinaisons, de &placements et de substitutions. In roman n'offre plus un univers structure autour d'un personnage, mais met it nu les mecanismes de son fonctionnement, it ne raconte rien d'autre que son propre processus de fabrication.

o In recit n'est plus l'ecriture d'une aventure, mais ('aventure d'une ecriture », selon Jean Ricardou (Pour une theorie du nouveau roman, 1971). On peut aussi rattacher a cette nouvelle tendance des membres du groupe Tel quel comme Philippe Sollers ou Jean-Pierre Faye et des membres de l'Oulipo tels Georges Perec ou halo Cahlao. RESURGENCE DE L'AUTOBIOGRAPNIQUE Jusqu'au debut des annees 1970, on peut parler d'une orthodoxie du nouveau roman, reposant sur In goat de ('experimentation romanesque et de ('avant-gardisme. Au debut des annees 1980, un changement important s'opere avec ('apparition de recits autobiographiques : Le miroir qui revient (1984) puis Angelique ou l'enchantement (1988) par Robbe- Grillet, Enfance par Sarraute, Les Georgiques (1981) et surtout L'Acacia (1989) par Simon.

On parle alors de reniement, surtout pour Robbe-Grillet.

Apres avoir condamne avec vehemence In « moi D et In realisme, prOne une litterature deshumanisee et combinatoire, it finit par liwer ses souvenirs d'enfance et de jeunesse. Toutefois, it mele personnages reels et fictifs et les frontieres entre roman et autobiographie truquee s'estompent comme pour pieger le lecteur.

C'est aussi a cette &node que In nouveau roman, apres avoir ete longtemps critique et contests, est enfin reconnu et considers comme l'un des principaux mouvements litteraires francais du xx' siecle.

Les lecteurs cessent de In juger rebarbatif.

Les livres de Robbe-Grillet sont studies dans les lycees francais et les universites americaines.

En 1985, Claude Simon recoit le prix Nobel de litterature. L'UNIVERS ROMANESQUE DES NOUVEAUX ROMANCIERS Le nouveau roman est un mouvement litteraire qui tient plus d'une somme d'individus lies par des ambitions communes que dune collectivite. Jean Ricardou parle ainsi dune collection d'ecrivains A0,1'400811E-GRILLES (NE EN 1922) Alain Robbe-Grillet est In romancier In plus fecond du nouveau roman, ainsi que son leader et theoricien. Dans son premier roman Les Gommes (1953), il cree un temps qui n'est ni In temps des actions humaines, ni celui des horloges, mais son propre temps. Ce premier roman presage d'un talent neuf et vigoureux.

Suit Le Voyeur (1955), dont !intrigue est In meurtre d'une petite bergere par un commis voyageur.

Tout In recit repose sur les efforts du meurtrier pour combler un trou de quelques minutes dans son emploi du temps.

Dans La Jalousie (1957), Robbe-Grillet offre la vision du monde vu par les yeux d'un homme jaloux.

Avec Dans le labyrinthe (1959), il verse dans In recit hallucinatoire.

Pour un nouveau roman (1963) est en quelque sorts In manifeste du nouveau roman. Dans les annees 1970, Robbe- Grillet se tourne vers le cinema et cherche a renouveler In recit cinematographique (rAnnee derniere a Marienbad, Limmortelle, L'Eden, Glissements progressifs du plaisir). NATNALIE SARRAUTE (1900-1999) Le premier 3 ouvrage de Nathan' Sarraute, Tropismes, publie en 1939, passe inapercu ('epoque. II faut attendre. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles