Databac

L'année 1947 dans l'évolution des relations internationales

Publié le 15/05/2020

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : L'année 1947 dans l'évolution des relations internationales Ce document contient 1203 mots soit 3 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Histoire-géographie.

« [Introduction] L'année 1947 marque un tournant dans l'évolution des rap-ports entre l'Est et l'Ouest, c'est-à-dire, principalement,dans les relations entre les États-Unis et l'Union soviétique.

S'agit-il pour autant d'une rupture entre les deux Grands? En réalité, nous observons une accélération de phénomènes antérieurs. Par ailleurs, la lutte idéologique et politique devient une constante de la période qui s'ouvre avec cette almée-là.Elle inaugure une nouvelle vision des relations internationales, à partir de l'idée de blocs antagonistes.

Enfin, lapuissance américaine se déploie aussi dans le domaine économique pour devenir une des armes de la lutte contre lecollectivisme. [Partie I.

L'année 1947 et l'apparition des blocs.] L'année 1947 voit apparaître deux blocs, l'un à l'Ouest, l'autre à l'Est.

Cette bipolarisation des relationsinternationales entre les deux Grands repose sur des idéologies opposées et engendre une géopolitique d'une natureparticulière. A) Les origines idéologiques de la bipolarisation du monde : deux idéologies s'affrontent pour le leadership mondial.— L'affrontement des deux blocs puise ses origines dans deux visions différentes de la place de l'homme dans lasociété.

Pour les Soviétiques, les êtres humains sont au service d'une œuvre collective issue de la traditionmarxiste.

L'objectif est la réalisation d'une société communiste, c'est-à-dire sans classes et sans État.

En face, àl'Ouest, la philosophie politique est très différente puisqu'elle insiste sur le primat de l'individu vivant dans un universtotalement libéré des contraintes étatiques.— Toutefois, les deux systèmes ne sont pas aussi éloignés qu'on le croit, puisque leurs économies sont orientéesvers l'accumulation de richesses mais avec des moyens et des finalités différents.

Quoi qu'il en soit, en 1947, lemonde est à la recherche d'un nouvel équilibre, d'un nouvel ordre dont l'objectif est d'assurer la paix pour longtemps.Mais, les deux forces qui émergent en 1945 sont tellement dissemblables que tout espoir de paix s'évanouit avec letemps.

C'est en ce sens que l'année 1947 constitue un tournant. B) La bipolarisation engendre une géopolitique d'une nature particulière : ces idéologies opposées partent de l'idéequ'un seul système doit triompher.— Pour les communistes représentés par Staline auquel se joint Mao à partir de 1949, les Américains cherchent àimposer un système de valeurs incompatibles avec la construction du socialisme dans le monde.

Ainsi, Staline créeen septembre, le Kominform ou Bureau d'information communiste, organisme dont l'objet est de coordonner etd'harmoniser la politique des différents partis communistes des pays de l'Est ainsi que ceux du P.C.F.

(Particommuniste français) et du P.C.I.

(Parti communiste italien).

Cette institution est issue de la conférence deVarsovie présidée par Jdanov et Malenkov, membres du P.C.U.S.— A l'opposé, les Américains se demandent si Staline n'est pas en train de mettre la main sur l'Europe et de seconstituer un empire.

D'où l'émergence de politiques offensives des deux côtés du rideau de fer.

Le présidentTruman, successeur de Roosevelt, présente sa doctrine au Congrès, au mois de mars, à propos des fonds octroyéspar son pays au gouvernement grec.

Les grands principes de cette doctrine sont de s'opposer à tout régimetotalitaire en faisant bloc.

Ensuite, endiguer la montée du communisme dans le monde.

Enfin, créer une zoned'influence en Europe, sous contrôle américain, pour lutter contre la politique hégémonique de Staline. [Transition] A la fin de l'année 1947, des tensions sont à craindre entre les deux Grands.

Toutefois, les E.U.

se décident à jouerune carte moins politique consistant à offrir une aide économique aux pays européens.

Que vont faire l'U.R.S.S.

etses pays satellites ? [Partie II.

L'année 1947 et l'hégémonie économique américaine.] Deux institutions caractérisent cette politique américaine : le plan Marshall et les accords internationaux dans lecadre du G.A.T.T. A) Le plan Marshall : ce plan vise à aider tous les pays européens à se relever des destructions matérielles de laguerre.

Comment fonctionne cette aide ? Quels sont ses objectifs ?— A son retour de la conférence de Moscou au mois de mars 1947, le général Marshall fait un compte rendudramatique de la situation au président Truman.

D'après lui, Staline attend son heure pour s'emparer de l'Europe.

Laplupart des pays européens ont de sérieuses difficultés économiques et l'aide améri-caine de cette époque ne suffit. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles