Databac

EUPHONIE, substantif féminin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : EUPHONIE, substantif féminin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

EUPHONIE, substantif féminin.  

MUSIQUE et.  usuel.  Agréable et harmonieuse combinaison des sons. Antonymes : cacophonie, dissonance. Sensible à la seule euphonie, leur maître [d'un setter et de sa femelle] les nommait Black et Bianca (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, La Maison de Claudine,  1922, page 153 ). Quel plaisir de se retremper dans l'euphonie multisonore des cordes (IGOR STRAVINSKY, Chroniques de ma vie,  1931, page 105 ). Confer appellation exemple 5 : 

Ø Je m'endormais en balbutiant des phrases incohérentes, où je tâchais de mettre la douceur, le nombre et la grâce de l'écrivain qui a le mieux transporté dans la prose l'euphonie racinienne.

FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 1, 1848, page 79. 

—  En particulier.  LINGUISTIQUE, PHONÉTIQUE.  Qualité des sons agréables à entendre ou aisés à prononcer, parfois invoquée pour expliquer certains changements phonétiques dus à l'influence de phonèmes voisins (d'après Lexique de la terminologie linguistique français, allemand, anglais, italien (JULES MAROUZEAU)). L'élision et la contraction de l'article défini peuvent être regardées comme des cas d'euphonie (Dictionnaire de l'Académie française.  1932). On a voulu quelquefois distinguer l'euphonie proprement phonétique de certaine harmonie qui résulte d'un accord perçu entre les sons et les notions exprimées (PRÉCIS DE STYLISTIQUE FRANÇAISE  (JULES MAROUZEAU) Lexique.  1933). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 14. 


Liens utiles