Databac

ÉPINOCHE, substantif féminin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : ÉPINOCHE, substantif féminin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

ÉPINOCHE, substantif féminin.  

ICHTYOLOGIE.  Petit poisson commun dans les eaux douces, saumâtres ou salées, possédant des épines dorsales et latérales mobiles et dont le ventre est muni de plaques osseuses tenant lieu d'écailles. Lorsque le premier rayon de la nageoire pectorale est épineux (...) il s'articule immédiatement avec l'os en ceinture. Cette articulation est remarquable dans (...) quelques « épinoches » qui peuvent à volonté tenir cet aiguillon couché contre le corps, ou perpendiculaire et fixement arrêté; ce qui leur sert d'un très-bon moyen de défense (GEORGES CUVIER, Leçons d'anatomie comparée, tome 1, 1805, page 334 ). Des épinoches hérissées de piquants, négligeable fretin, vermine d'eau douce (MAURICE GENEVOIX, Raboliot,  1925, page 19) : 

Ø Il y a, sur une commode, un bocal rond, plein d'eau trouble. De petits poissons y nagent. Ce sont des épinoches que Ferdinand a pêchées, un des derniers beaux jours. Les poissons passent, l'un après l'autre, comme des promeneurs dans la rue. Ils n'ont pas l'air de se voir et, soudain, deux longs poignards se roidissent à leurs flancs. La nageoire dorsale se dresse, hérissée de dards aigus. Les yeux jaillissent des têtes. Un nuage de couleur vole sur les flancs métalliques.

GEORGES DUHAMEL, Vue de la Terre promise,  1934, page 160. 

Remarque : Les synonymes épinard, substantif masculin et épinarde, substantif féminin sont attestés par DICTIONNAIRE DE LA LANGUE FRANÇAISE  (ÉMILE LITTRÉ), Grand dictionnaire universel du XIXe.  siècle (Pierre Larousse) Supplément 1878, DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES  (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN) 1892 et Dictionnaire général de la langue française (Adolphe Hatzfeld, Arsène Darmesteter). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 17 


Liens utiles