Databac

ENTICHER (S'), verbe pronominal.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : ENTICHER (S'), verbe pronominal. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

ENTICHER (S'), verbe pronominal.  

A.—  [Suivi d'un inanimé abstrait désignant une doctrine, une théorie, une idéologie, une condition, une activité]  S'engouer fortement, éprouver une attirance excessive pour. Je n'ai nullement la marotte de l'horticulture; je me force par devoir à m'en enticher (GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, L'Oblat, tome 2, 1903, page 90 ). 

B.—  [Suivi d'un complément désignant un animé] .  S'éprendre fortement de, éprouver un attachement, une admiration sans bornes pour. Elle ne pouvait comprendre qu'Olivier se fût entiché d'un ami aussi vulgaire et aussi encombrant (ROMAIN ROLLAND, Jean-Christophe, Les Amies, 1910, page 1118 ). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 6 

DÉRIVÉS : Entichement,  substantif masculin.  Fait de s'enticher; résultat de cette action. Synonyme : engouement. Si l'on avait du temps et de l'espace pour s'égayer (...) on rirait de ses entichements nobiliaires [de Saint-Simon] (CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE, Causeries du lundi, tome 3, 1851-62, page 290 ). Mon entichement baroque et soigneusement taciturne (ALEXANDRE ARNOUX, Les Crimes innocents.  1952, page 187 ). 


Liens utiles