Databac

ÉLÉGAMMENT, adverbe.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : ÉLÉGAMMENT, adverbe. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

ÉLÉGAMMENT, adverbe.  

De façon élégante*, avec élégance*. 

A.—  [Domaine de l'esthétique en tant que science du beau; correspond à élégant et élégance A] 

1. [Correspond à élégant et élégance A 1]  Lèvres élégam ment sinueuses, cheveux élégamment noués, appartement élégamment meublé, balustrade en bois élégamment sculptée. La ville est riante et élégamment bâtie (ALPHONSE DE LAMARTINE, Souvenirs, impressions, pensées et paysages pendant un voyage en Orient (1832-1833) ou Note d'un voyageur, tome 2, 1835, page 326 ). Des lianes s'enroulaient élégamment aux grêles eucalyptus (JULES VERNE. Les Cinq cents millions de la Bégum, 1879, page 109) : 

Ø 1.... ses feuilles d'un vert sourd, très nourri de bleu, sont élégamment découpées et les imagiers du Moyen Âge les ont sculptées sur les chapiteaux des cathédrales... 

GEORGES-CHARLES, DIT JORIS-KARL HUYSMANS, L'Oblat, tome 1, 1903, page 112. 

2. [Correspond à élégant et élégance A 2]  Spécialement. 

a)  [En parlant d'une personne] 

—   [Du point de vue de son habillement]  Être élégamment mis(e), chaussé(e), ganté(e); se vêtir, s'habiller élégamment; porter élégamment un vêtement. Des femmes élégamment parées, des jeunes gens à la mode (FRANÇOIS-RENÉ DE CHATEAUBRIAND,Mémoires d'Outre-Tombe, tome 1, 1848, page 217 ). Homme fort élégamment vêtu d'un pardessus marron, avec un foulard bariolé autour du cou, l'air d'un Anglais en voyage (JULIEN GREEN, Journal,  1948, page 208 ). 

b) Par extension.  [Du point de vue de son comportement, de ses manières]  Lambert commanda deux whiskies de ce ton élégamment blasé qu'il avait emprunté à Volange (SIMONE DE BEAUVOIR, Les Mandarins,  1954, page 464 ). 

3. [Correspond à élégant et élégance A 3]  Par extension. dans le domaine de l'expression  Écrire élégamment. L'art de dire élégamment des choses insignifiantes (HENRI BEYLE, DIT STENDHAL, Lucien Leuwen, tome 2, 1836, page 67) : 

Ø 2. Zaza utilisait les lieux communs un peu plus élégamment que moi; mais ni l'une ni l'autre nous n'exprimions rien de ce qui nous touchait vraiment.

SIMONE DE BEAUVOIR, Mémoires d'une jeune fille rangée,  1958, page 119. 

B.—  [Par référence à la notion de choix, dans le domaine de l'action et de la décision dans l'ordre moral ou intellectuel; correspond à élégant et élégance B]  L'homme poli est celui qui sent la gêne avant que le mal soit sans remède, et qui change de route élégamment (ÉMILE-AUGUSTE CHARTIER, DIT ALAIN, Propos,  1911, page 107 ). —  On ne peut congédier plus élégamment. Je pensais naïvement que ma visite te ferait plaisir (JULIEN GRACQ, Le Rivage des Syrtes, 1951, page 86 ). 

—  Spécialement. Le peintre avec son crayon, le poète avec ses vers, le prosateur avec ses lignes, le musicien avec ses notes, exprimaient tous le même sentiment; sentiment non moins vif que discret, dont un algébriste démontrait élégamment la puissance à l'aide d'une équation (VICTOR-JOSEPH ÉTIENNE, DIT DE JOUY, L'Hermite de la Chaussée d'Antin, tome 1, 1811, page 147 ). 

·    Par extension. Cette façon de voir sera plus ou moins élégamment conceptualisée (FRANÇOIS PERROUX, L'Économie du XXe.  siècle.  1964, page 137 ). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 181. 

Liens utiles