Databac

DÉRANGEUR, -EUSE, adjectif et substantif.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉRANGEUR, -EUSE, adjectif et substantif. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

DÉRANGEUR, -EUSE, adjectif et substantif.  

I.—  Adjectif.  Qui dérange. 

A.—  [Correspond à déranger A] :

Ø 1.... Costals, chaque soir, à la nuit close, reçut Rhadidja et la connut. Fors cette heure si douce, toutes heures éprouvantes. Temps affreux, et se dire : « la pluie dérangeuse de rendez-vous. Elle ne viendra pas. Il pleut trop. »

HENRI DE MONTHERLANT, Les Lépreuses,  1939, page 1448. 

B.—  [Correspond à déranger B 2 c] :

Ø 2.... cette femme, Gisette, a déréglé Julie, lui a ôté les contrepoids de son caractère, lui a mis de sa folie dans les veines, lui a détraqué la santé morale et perturbé l'humeur. C'est la plus dérangeuse de têtes qu'il y ait.

EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Journal,  1861, page 910. 

II.—  Substantif.  Personne qui dérange. [Correspond à déranger B 2 a] :

Ø 3. Le temps de rien lire que le Journal des Goncourt, et de goûter qu'une irritation grandissante toujours contre les dérangeurs. Je deviens « impossible à vivre », n'ayant plus rien à leur dire et plus rien à écouter d'eux.

ANDRÉ GIDE, Correspondance avec Paul Valéry, 1892, page 156. 


Liens utiles