Databac

DÉRAILLEMENT, substantif masculin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉRAILLEMENT, substantif masculin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉRAILLEMENT, substantif masculin.  

Action de dérailler; résultat de cette action. 

A.—  CHEMIN DE FER.  Accident survenant sur une voie ferrée quand un ou plusieurs véhicules sortent des rails. C'est l'état de la voie qui joue le rôle principal dans les déraillements (CHARLES BRICKA, Cours de chemins de fer, tome 2, 1894, page 386 ). [Dans] un chemin de fer de mine (...) Un déraillement, au lieu d'entraîner des catastrophes, ne constitue qu'un accident sans importance (JULIEN-NAPOLÉON HATON DE LA GOUPILLIÈRE, Cours d'exploitation des mines,  1905, page 683 ). 

B.—  Au figuré.  Action de dévier, de s'écarter de son but, de s'engager dans l'erreur. Ne demandons pas trop aux hommes, dans ce moment de déraillement intellectuel, s'ils sont catholiques, protestants ou juifs (AURORE DUPIN, BARONNE DUDEVANT, DITE GEORGE SAND, Mademoiselle de la Quintinie,  1863, page 149) : 

Ø Le dreyfusisme avait rendu Swann d'une naïveté extraordinaire et donné à sa façon de voir une impulsion, un déraillement plus notables encore que n'avait fait autrefois son mariage avec Odette...

MARCEL PROUST, Le Côté de Guermantes 2,  1921, page 582. 

—  En particulier.  MUSIQUE.  Fait de s'écarter de la ligne mélodique (Confer André Schaeffner, Les Origines des instruments de musique, 1936, page 314). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 2 


Liens utiles