Databac

DÉPRÉCIATION, substantif féminin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉPRÉCIATION, substantif féminin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉPRÉCIATION, substantif féminin.  

Action de déprécier, fait d'être déprécié. 

A.—  1. [En parlant d'un bien quelconque]  État d'une chose qui a perdu de sa valeur, perte de valeur (d'une chose). S'il les [les meubles de la succession] représente en nature, il n'est tenu que de la dépréciation ou de la détérioration causée par sa négligence (Code civil des Français (ou Code Napoléon)  1804, article 805, page 147) : 

Ø 1.... nous assistons aujourd'hui à une précoce caducité de cette dernière [la fortune industrielle] , à une sorte de dépréciation rapide, car il est certain que le taux s'avilit, que le cinq pour cent normal n'est plus atteint...

ÉMILE ZOLA, L'Argent,  1891, page 93. 

2. ÉCONOMIE, POLITIQUE.  

a) [En parlant de la monnaie]  Perte de valeur. Les dévaluations de 1949 ont sanctionné une dépréciation de fait des monnaies européennes par rapport au dollar, après que l'inflation héritée de la guerre eût été généralement résorbée (L'Univers économique et social (sous la direction de François Perroux)  1960, page 3815) : 

Ø 2.... la valeur propre de l'argent a décliné dans la proportion de six à un. Si, par suite de la dépréciation de l'argent, sa valeur relativement au blé est devenue six fois moindre, il ne faut pas croire qu'elle ait changé dans la même proportion relativement à toutes les autres marchandises.

JEAN-BAPTISTE SAY, Traité d'économie politique,  1832, page 338. 

b) [En parlant de pers]  Abaissement du niveau de vie. Les améliorations concrètes obtenues par l'effort ouvrier ne compensent qu'imparfaitement la dépréciation concrète que subit la vie ouvrière par la loi de la production bourgeoise (JEAN JAURÈS, Études socialistes,  1901, page XLI. ). 

B.—  Au figuré.  Déconsidération, perte de valeur que subit une chose, plus rarement une personne. Je fis valoir la dépréciation inévitable que subirait la jeune personne après le bruit d'une pareille affaire; car on ne croirait jamais à un simple baiser (GUY DE MAUPASSANT, Contes et nouvelles, tome 1, Ce cochon de Morin, 1882, page 848) : 

Ø 3. L'égocentrisme bloque la vie du moi sur l'image du moi (...); nous ne pouvons nous empêcher d'être sourdement irrités par cette immobilisation contrainte, elle éveille une surestimation compensatrice de l'image du moi, et une dépréciation de toute valeur qui se présente en dehors de nous. Tel est le processus commun de l'orgueil.

EMMANUEL MOUNIER, Traité du caractère,  1946, page 688. 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 76. 

Liens utiles