Databac

DÉGRISÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉGRISÉ, -ÉE, participe passé et adjectif. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉGRISÉ, -ÉE, participe passé et adjectif.  

I.—  Participe passé de dégriser* 

II.—  Emploi adjectival.  [En parlant d'une personne] 

A.—  Qui a dissipé les effets dus à l'excès de boisson alcoolisée. Ses matelots, à peine dégrisés, ne pouvaient comprendre ses ordres (JULES VERNE, Les Enfants du capitaine Grant, tome 3, 1868, page 40) : 

Ø ... va-t'en cuver ton vin hors d'ici. C'est la place de l'ivresse et non de l'ivrognerie. Ne déshonore pas la barricade! Cette parole irritée produisit sur Grantaire un effet singulier. On eût dit qu'il recevait un verre d'eau froide à travers le visage. Il parut subitement dégrisé.

VICTOR HUGO, Les Misérables, tome 2, 1862, page 330. 

B.—  Au figuré.  Qui est revenu à la réalité, qui a perdu son exaltation, ses illusions. L'exaltation était tombée (...) ils étaient descendus sur le quai, les yeux clignotants, silencieux, inquiets, dégrisés (ROGER MARTIN DU GARD, Les Thibault, Le Cahier gris, 1922, page 628 ). 

 Fréquence absolue littéraire : 88. 


Liens utiles