Databac

DÉGLINGUER, verbe transitif.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉGLINGUER, verbe transitif. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉGLINGUER, verbe transitif.  

Familier.  Détériorer quelque chose par dislocation. Déglinguer un appareil. Mon père Auguste, il tripotait, (...) déglinguait chaque fois la douille et le manchon (LOUIS-FERDINAND DESTOUCHES, DIT CÉLINE, Mort à crédit,  1936, page 55 ). 

·    Emploi pronominal passif. Une machine enregistreuse qui se déglingue (JEAN-GEORGES SOULÈS, DIT RAYMOND ABELLIO, Heureux les,  1946, page 358 ). 

—  Par hyperbole, familier.  Tuer. Tous une pétoire dans les mains pour tirer à volonté sur du gibier à deux pattes et quand vous en déglinguez alors on dit : bravo les enfants! (MAURICE GENEVOIX, L'Assassin, 1948, page 268 ). 

Remarque : On rencontre dans la documentation a) Déglinguable, adjectif.  Qui peut être déglingué. Ils [les chiots] étaient plus déglinguables (LOUIS-FERDINAND CÉLINE, Mort à crédit, 1936, page 114). b) Déglinguage, substantif masculin  Action de se déglinguer; résultat de cette action.  Attesté dans DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE  (PAUL ROBERT ) Supplément 1970. Le déglinguage de la maison (PAUL MORAND, Excursions immobiles, 1944, page 12). c) Déglinguement, substantif masculin  Même sens. Par cette sorte de dérapage de proche en proche, par cette dérivation, par ce détournement, par ce déglinguement, Jaurès est entré dans le crime de Morvé (CHARLES PÉGUY, Notre jeunesse, 1910, page 152). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 7. 


Liens utiles