Databac

DÉGÂT, substantif masculin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉGÂT, substantif masculin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉGÂT, substantif masculin.  

A.—  Détérioration subie par les choses et provoquée par une cause violente (élément naturel, sinistre, guerre, etc.) Les chèvres, (...) sont nombreuses dans l'île, et causent de grands dégâts aux arbres (EMMANUEL DIEUDONNÉ, COMTE DE LAS CASES, Le Mémorial de Sainte-Hélène, tome 1, 1823, page 655 ). Dégâts causés par le vent (EUGÈNE FROMENTIN, Un Été dans le Sahara,  1857, page 77 ). Réparer les dégâts d'un récent orage (ANDRÉ GIDE, Voyage au Congo,  1927, page 739) : 

Ø 1. La ville était encore presque intacte, mais la cathédrale, que l'ennemi avait, en violation du droit des gens, sauvagement bombardée le 19 septembre, avait été incendiée, et avait déjà subi d'irréparables dégâts.

MARÉCHAL JOSEPH JOFFRE, Mémoires, tome 1, 1914, page 434. 

SYNTAXE : Causer, provoquer, faire, commettre, subir un (des) dégât(s); considérer, constater un dégât, l'étendue d'un dégât; payer réparer un (des) dégât(s). 

·    Dégâts de gibier. \" Dommages subis par les agriculteurs et les forestiers du fait du gibier \" (Dictionnaire de la chasse (PIERRE-LOUIS DUCHARTRE) 1973). 

—  Expression. Limiter les dégâts Faire en sorte qu'une mauvaise situation ne tourne pas au désastre : 

Ø 2. Laval tenta, d'abord, d'exposer sa conduite, non point comme une collaboration délibérée avec le Reich, mais comme la manoeuvre d'un homme d'État qui composait avec le pire et limitait les dégâts.

CHARLES DE GAULLE, Mémoires de guerre,  1959, page 250. 

—  Par métaphore.  [En parlant d'une personne]  Jolie encore malgré les dégâts du temps (JULES BARBEY D'AUREVILLY, 2e.  Memorandum, 1838, page 243) : 

Ø 3. Peut-être le prix que vous devez attacher à l'élégance de votre taille, à votre délicieux corsage, vous fait-il craindre les dégâts de la maternité...

HONORÉ DE BALZAC, La Peau de chagrin,  1831, page 128. 

B.—  Au figuré.  Dommage moral porté à une personne. La bonne volonté peut faire autant de dégâts que la méchanceté, si elle n'est pas éclairée (ALBERT CAMUS, La Peste,  1947, page 1324) : 

Ø 4. Que les parents ne refoulent pas comme monstrueuse cette légère poussée de l'instinct, ils risqueraient de produire involontairement des dégâts affectifs...

EMMANUEL MOUNIER, Traité du caractère,  1946, page 103. 

C.—  Vieux.  Consommation de denrées faite sans ordre ni économie. On fait un grand dégât de bois, de vin dans cette maison (Dictionnaire de l'Académie française.  1835, 1878) : 

Ø 5. Il attrape les clefs, et va dans ce réduit,

Suivi de deux amis d'excellent appétit.

Or vous pouvez juger le dégât qu'ils y firent

Et combien de pommes périrent.

JEAN-PIERRE CLARIS DE FLORIAN, Fables, L'Avare et son fils, 1792, page 147. 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 236. Fréquence relative littéraire : XIXe.  siècle : a) 124, b) 468; XXe.  siècle : a) 360, b) 429. 

Liens utiles