Databac

DÉFLORAISON, DÉFLEURAISON, substantif féminin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉFLORAISON, DÉFLEURAISON, substantif féminin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉFLORAISON, DÉFLEURAISON, substantif féminin.  

Fait de perdre ses fleurs. Pour éviter que le cheval, en passant devant le peigne, ne couche sanves et chardons qui échapperaient ainsi à leur défloraison (TONY BALLU, Machines agricoles,  1933, page 273 ). 

—  Par comparaison : 

Ø Un blanc vol de ramiers tournoie en l'azur clair

Se disperse et s'ébat aux toits des métairies

Et l'éparpillement de leur descente a l'air

D'une défleuraison de couronnes fleuries;

Et me voici comme au retour d'un long exil

Saluant aux clartés nouvelles de l'avril

L'éclat régénéré des espoirs refleuris;...

HENRI DE RÉGNIER, Sites,  1887, page 125. 

—  Par extension.  Époque à laquelle se produit le phénomène de la chute des fleurs. 

Remarque : 1. Attesté dans DICTIONNAIRE UNIVERSEL DE LA LANGUE FRANÇAISE  (LOUIS-NICOLAS BESCHERELLE) 1845, Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse), Grand Larousse de la Langue française en six volumes, Dictionnaire général de la langue française (Adolphe Hatzfeld, ARSÈNE DARMESTETER), DICTIONNAIRE ALPHABÉTIQUE ET ANALOGIQUE DE LA LANGUE FRANÇAISE  (PAUL ROBERT ) Supplément 1970. 2. Défloraison prend parfois le sens de « fait de perdre sa virginité ». Même quelques modernes, ont donné le gonflement subit du cou dans les jeunes filles, pour un signe de défloraison (PIERRE CABANIS, Rapports du physique et du moral de l'homme, tome 1, 1808, page 288). 

Liens utiles