Databac

DÉCHIRURE, substantif féminin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : DÉCHIRURE, substantif féminin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

 

DÉCHIRURE, substantif féminin.  

A.—  Dommage causé par rupture, par blessure. 

1. [En parlant d'un tissu, d'un vêtement, du papier]  La déchirure d'une étoffe; avoir, faire une déchirure à son manteau, à sa pèlerine; des déchirures de papier. Il était impossible d'empêcher la fuite du gaz, qui s'échappait librement par une déchirure de l'appareil (JULES VERNE, L'Île mystérieuse,  1874, page 5) : 

Ø 1. On distingue au plafond de ce couloir terreux qui nous absorbe, quelques rais et trous de pâleur : les interstices et les déchirures des planches du dessus;...

HENRI BARBUSSE, Le Feu,  1916, page 336. 

—  Spécialement.  MARINE.  Avoir une déchirure dans la coque. GÉOLOGIE.  La déchirure du sol; la déchirure jordanienne (confer crevasse, faille). NAVIGATION AÉRIENNE.  Corde de déchirure ou de miséricorde (LOUIS MARCHIS, Leçons sur la navigation aérienne,  1904, page 80 ). 

2. [En parlant d'une partie du corps]  La déchirure d'un muscle, d'un tendon; avoir des déchirures d'épines au bras, à la jambe. Billière avait une large déchirure saignante au-dessus du sourcil (VICTOR HUGO, Histoire d'un crime,  1877, page 136) : 

Ø 2. Ses bras nus étaient zébrés jusqu'à la saignée d'égratignures, de coupures, de déchirures et de toutes sortes d'estafilades.

ANATOLE-FRANÇOIS THIBAULT, DIT ANATOLE FRANCE, La vie en fleur,  1922, page 367. 

3. Au figuré.  Grande douleur affective, morale. Les déchirures de l'amour, du chagrin, de la séparation. 

Remarque : Les emplois de déchirure au figuré sont assez rares. Confer déchirement qui prévaut sur déchirure. 

B.—  [En parlant d'un accident naturel, d'une brisure qui rompt l'uniformité, la continuité d'un paysage, du ciel, etc.]  Ouverture. Une déchirure de la haie, d'un nuage; les déchirures de la montagne, des rochers. Il se rappela l'aube splendide, la belle déchirure d'un ciel de mai (ALPHONSE DAUDET, Jack, tome 2, 1876, page 165) : 

Ø 3. Par la fenêtre ouverte, mes yeux fuient constamment vers la déchirure ouverte à l'ouest de la vallée, cassure dans la chaîne sombre qui nous enserre, faille de lumière...

GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, Claudine s'en va,  1903, page 153. 

—  Par métaphore. Camille était étonné et scandalisé devant cette ouverture, cette déchirure psychologique (PIERRE DRIEU LA ROCHELLE, Rêveuse bourgeoisie,  1939, page 289 ). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 306. Fréquence relative littéraire : XIXe.  siècle : a) 139, b) 500; XXe.  siècle : a) 501, b) 612. 

Liens utiles