Databac

Dans un développement composé et en vous appuyant sur des exemples précis, vous direz les impressions et les réflexions que vous inspire la rue d'aujourd'hui. Vous vous interrogerez sur la fonction qu'elle remplit dans la vie sociale, en vous aidant au besoin de l'analyse que propose le texte pour le XVIIIe siècle.

Publié le 15/05/2020

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : Dans un développement composé et en vous appuyant sur des exemples précis, vous direz les impressions et les réflexions que vous inspire la rue d'aujourd'hui. Vous vous interrogerez sur la fonction qu'elle remplit dans la vie sociale, en vous aidant au besoin de l'analyse que propose le texte pour le XVIIIe siècle. Ce document contient 2085 mots soit 5 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Littérature.

« Dans un développement composé et en vous appuyant sur des exemples précis, vous direz les impressions et lesréflexions que vous inspire la rue d'aujourd'hui.

Vous vous interrogerez sur la fonction qu'elle remplit dans la viesociale, en vous aidant au besoin de l'analyse que propose le texte pour le XVIIIe siècle. cerner le sujet La rue ou les rues ? La distinction des rues à travers les époques s'impose clairement.

Mais peut-on généraliser en parlant de la rued'aujourd'hui ? Les voies réservées aux piétons, les grandes artères des cités n'offrent pas le même spectacle et nejouent pas le même rôle.

Rien d'ailleurs, dans le libellé, n'interdit de réfléchir aussi sur les rues que l'on rencontredans les pays étrangers : la séparation entre l'intérieur et l'extérieur - et donc les relations sociales - s'opèrent defaçon différente dans les pays chauds et dans les pays nordiques.

Ces distinctions, sans doute intéressantes, nedevraient pas structurer l'essentiel du devoir.

Il serait, en effet, maladroit d'envisager une répartition suivant lataille, la géographie des lieux.

On sait que, dans une discussion, ce sont les arguments qui doivent organiser ledevoir, les différents types de rues nuanceraient les propos ou éventuellement seraient regroupés en une partie. introduction rédigée En lisant le texte d'Ariette Farge, on constate que des différences importantes existent entre la rue du XVIIIe siècleet celle d'aujourd'hui.

Autrefois, pour les plus pauvres, il n'existait pas de séparation entre « l'intérieur » et «l'extérieur ».

Toute la vie se déroulait au grand jour : le foyer ouvert à tous vents, le « travail », réduit à unerecherche de subsides que la rue accordait, si l'on avait un peu de chance.

Aujourd'hui, en France, la rupture estconsommée entre le logement et le lieu de travail.

En ville, généralement, tous deux s'inscrivent dans un espacefermé, intérieur, et la rue assure le passage entre ces deux domaines.

Il n'en demeure pas moins que la rue, en elle-même, tisse un réseau de vie collective et révèle tout un microcosme.

Quelle fonction la rue assure-t-elle dans lavie sociale ? plans proposés • PLAN I 1.

La rue permet de communiquer : - concrètement par le déplacement des habitants, - sur un plan plus abstrait par le fait de côtoyer la foule.

2.

La rue permet à la ville de se contempler : - puisqu'elle reflète la vie moderne (rythme de vie, vêtements, activités commerciales, etc.) - le spectacle de scènes révélatrices... 3.

La rue ouvre sur le monde extérieur : - briser le cercle personnel de la vie privée et professionnelle (à noter que cette fonction ne se retrouve pas auxvinc puisque « Tout » est extérieur). - la découverte de l'inconnu. Ce plan I facile à suivre répond surtout à la fonction de la rue dans la vie sociale, donc à une vision limitative - maisprécise - du sujet. • PLAN II 1.

Les fonctions de la rue dans la vie sociale : - communication, - spectacle, - règles de vie sociale. 2.

Des fonctions contestées :. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles