Databac

CARICATURAL, -ALE, -AUX, adjectif.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : CARICATURAL, -ALE, -AUX, adjectif. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

CARICATURAL, -ALE, -AUX, adjectif.  

A.—  Qui relève de la caricature. 

1. Qui tient de la caricature. 

a) [En parlant d'un dessin, d'une peinture]  Un petit croquis délicieusement caricatural (PAUL VERLAINE, Quinze jours en Hollande,  1893, page 259 ); un portrait caricatural chargé de cheveux et de barbe (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, En pays connu, 1949, page 131 ). 

b) [En parlant d'autres moyens d'expression] ... cette comédie caricaturale, Bouvard et Pécuchet (JULES DE GAULTIER, Le Bovarysme,  1902, page 40 ) : 

Ø 1. N'a-t-il pas dit lui-même [Gide] et fort explicitement que, cette correspondance [avec sa femme] disparue, il ne subsisterait de lui qu'une image incomplète, inexacte, caricaturale, grimaçante, et que ce qui était son véritable reflet avait été effacé à jamais?

JULIEN GREEN, Journal, Le Bel aujourd'hui, 1955-58, page 226. 

c) [En parlant d'un phénomène psychique] :

Ø 2. De l'artiste, elle n'avait que la perception du laid. (...) ses yeux décomposaient en grotesque ce qu'elle regardait. (...) Tout lui arrivait à l'état caricatural; ridicule était le prisme dont elle teignait les choses.

JOSÉPHIN PÉLADAN, Le Vice suprême,  1884, page 58. 

Ø 3.... mes rêves étaient habituellement d'ordre caricatural. Ils me chargent. Ils me renseignent sur l'irréparable de ma nature. Ils soulignent des imperfections organiques que je ne corrigerai pas.

JEAN COCTEAU, La Difficulté d'être,  1947, page 76. 

2. Qui prête à la caricature, qui a naturellement des aspects de caricature. 

a) [En parlant d'une personne]  Elles ont des figures amusantes; un peu caricaturales (VALÉRY LARBAUD, Journal, 1932, page 265) : 

Ø 4.... je négligerais le côté caricatural, (...), de la binette qui excusez-moi, m'a fait gondoler un bon moment, et je mettrais en relief le côté aristocratique de votre oncle...

MARCEL PROUST, À l'ombre des jeunes filles en fleurs,  1918, page 777. 

b) Par extension.  Grotesque, ridicule : 

Ø 5. À l'autre table un très jeune homme et une femme plus âgée causaient à mi-voix... elle, vieillie, teinte et fardée, avec un visage d'Institut de beauté, plus caricaturale encore que son compagnon par l'excès de la mode.

PAUL BOURGET, Un Drame dans le monde,  1921, page 138. 

Ø 6. Ces phrases, exaltées, pleines de réminiscences littéraires, passant par la voix de Thierry, prenaient un aspect caricatural, dont elle sentait tout le ridicule.

HENRI PETIOT, DIT DANIEL-ROPS, Mort, où est ta victoire?  1934, page 18. 

—  Emploi comme substantif masculin (avec valeur de neutre).  Caractère de ce qui prête à la caricature : 

Ø 7.... devant ce médecin, à voir la figure du personnage, sa misère funèbre et mortuaire, le caricatural sinistre de toute sa personne, (...), un frisson de peur traversa de son froid Madame Gervaisais.

EDMOND DE GONCOURT, JULES DE GONCOURT, Madame Gervaisais,  1869, page 249. 

B.—  [Surtout en dehors du domaine des arts plastiques]  Qui déforme l'objet par l'outrance. Je prends en grippe cet Ariège, où ma vie s'est éclairée si tristement, où l'humanité plus petite et plus serrée se montre toute proche et caricaturale (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, Claudine s'en va,  1903, pages 151-152) : 

Ø 8. Lui [Brasillach] , Maurice Sachs, tous ces tendres fantômes, inventèrent de toutes pièces un 1925 arbitraire, outré, caricatural sur lequel les enfants d'aujourd'hui risquent de trébucher et de se luxer l'entendement.

PAUL MORAND, L'Eau sous les ponts,  1954, page 15. 

—  Emploi comme substantif masculin (avec valeur de neutre) L'outré, le caricatural, n' (...) épargnent aucun personnage (GABRIELLE COLLETTE, DITE COLETTE, La Jumelle noire,  1938, page 223 ). 

—  Plus rarement.  Qui déforme l'objet en le rapetissant Le salon de Mme.  Truphot, honteuse défiguration caricaturale du Désespéré (LÉON BLOY, Journal,  1905, page 253 ). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 5 

DÉRIVÉS : Caricaturalement,  adverbe,  rare.  De façon caricaturale, à la manière d'une caricature. Je n'avais su qu'observer caricaturalement le personnage de l'institutrice hurluberlu (ROBERT, COMTE DE MONTESQUIOU-FEZENSAC, Mémoires, tome 3, 1921, page 77 ). Le moindre de ses gestes (...) s'agrandit caricaturalement (MARYSE CHOISY, Qu'est-ce que la psychanalyse?  1950, page 24 ). 


Liens utiles