Databac

CARABIN, substantif masculin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : CARABIN, substantif masculin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

CARABIN, substantif masculin.  

A.—  Vieux. 

1. Soldat armé d'une carabine, chargé de harceler l'ennemi. 

—  Par extension.  Personne qui agit sans esprit de suite; en particulier  \" Homme qui, dans une conversation, dans une dispute, ne fait que jeter quelques mots vifs, et puis se tait, ou s'en va \" (Dictionnaire de l'Académie Française). Il a tiré son coup en carabin (Dictionnaire de l'Académie Française). 

—  JEUX.  Celui qui hasarde volontiers un coup sans prendre une part suivie au jeu. 

2. Par analogie  \" Garçon chirurgien qui ne restait que quelque temps dans le même hôpital \" (Dictionnaire de l'Académie Française). 

B.—  Usuel, familier. 

1. Étudiant en médecine : 

Ø 1. Je ne récrirai pas ma vie elle est devant moi sur la table

Elle est comme un coeur de chair arraché pantelant lamentable

Un macchabée aux carabins jeté pour la dissection.

LOUIS ARAGON, Le Roman inachevé,  1956, page 93. 

—   [Par référence à l'esprit, aux moeurs, aux traditions particulier de ces étudiants]  Blague, plaisanterie, gouaillerie, audaces, inconscience de carabin; mystification de salle de garde et de carabin : 

Ø 2.... son mépris des hommes, de leurs vices, de leurs malheurs, s'envenime avec l'âge et les forfanteries de carabin qui l'ont aidé si longtemps ne suffisent plus à le rassurer.

GEORGES BERNANOS, Un Mauvais rêve,  1948, page 934. 

—  Emploi comme substantif apposé : 

Ø 3. L'esprit carabin se perd, mon ami; on nous remplace par des types à lunettes, des coupeurs de fil en quatre, des physiciens, des chimistes...

GEORGES BERNANOS, Monsieur Ouine,  1943, page 1405. 

—  Emploi adjectival : 

Ø 4. Tu me trouvais un peu carabin. Je dégradais mon intelligence en laissant s'atrophier en moi les qualités délicates de la vie affective.

MAURICE BARRÈS, Leurs figures,  1901, page 295. 

2. Péjoratif, plus rare.  Médecin : 

Ø 5. —  Quatre jours! maugréa le chevalier dès que le docteur fut parti, c'est impossible; ce carabin veut ma mort.

ANDRÉ THEURIET, Le Mariage de Gérard,  1875, page 189. 

Remarque : On rencontre dans certains dictionnaires a) Le substantif féminin populaire carabine, désignant la maîtresse d'un carabin ou, par extension, la maîtresse d'un étudiant  Attesté dans Grand dictionnaire universel du XIXe. siècle (Pierre Larousse), DICTIONNAIRE DES DICTIONNAIRES  (SOUS LA DIRECTION DE PAUL GUÉRIN) 1892 ainsi que LES EXCENTRICITÉS DU LANGAGE FRANÇAIS  (LORÉDAN LARCHEY) 1872, DICTIONNAIRE DE LA LANGUE VERTE  (HECTOR FRANCE) 1907 et DICTIONNAIRE HISTORIQUE DES ARGOTS FRANÇAIS  (GASTON ESNAULT) 1966. b) Le substantif féminin carabinade, familier, inusité.  Farce, plaisanterie de carabin, d'étudiant en médecine. Il a fait une carabinade, et s'en est allé (Dictionnaire de l'Académie Française 1835-78). Attesté dans tous les dictionnaires du XIXe.  siècle, dans Larousse du xxe.  siècle en six volumes et Grand Larousse encyclopédique. 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 6 


Liens utiles