Databac

CAPITONNAGE, substantif masculin.

Publié le 06/12/2021

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : CAPITONNAGE, substantif masculin. . Ce document contient 0 mots. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système d’échange gratuit de ressources numériques ou achetez-le pour la modique somme d’un euro symbolique. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en : Dictionnaire

CAPITONNAGE, substantif masculin.  

TAPISSERIE.  Action de capitonner. Un atelier de sellerie pour le capitonnage et le garnissage des cousins (CHARLES BRICKA, Cours de chemins de fer, tome 2, 1894, page 121 ). 

—  Par métonymie.  Ouvrage capitonné : 

Ø 1. La puissante voiture fila (...). Les yeux fermés, enfoncé dans le capitonnage à la place juste où s'était appuyée Anne, Augustin s'absorbait dans un silence forcené.

JOSEPH MALÈGUE, Augustin ou le Maître est là, tome 2, 1933, page 202. 

·    Par métaphore, péjoratif ou ironique : 

Ø 2. Un remous heurte ma grande carcasse maigre au capitonnage rondelet de Mr Cléophas. Pas moyen de l'éviter.

ALEXANDRE ARNOUX, Algorithme,  1948, page 166. 

—  Spécialement.  MÉDECINE.  \" Procédé chirurgical destiné à supprimer une cavité (anévrisme, etc.) par rapprochement de ses parois opposées prises en masse au moyen d'une suture \" (Dictionnaire français de médecine et de biologie (ALEXANDRE MANUILA, LUDMILLA MANUILA, M. NICOLE, H. LAMBERT) tome 1 1970). 

STATISTIQUES : Fréquence absolue littéraire : 16. 


Liens utiles