Databac

1947 : LE DIVORCE EST / OUEST

Publié le 18/05/2020

Extrait du document

Ci-dessous un extrait traitant le sujet : 1947 : LE DIVORCE EST / OUEST Ce document contient 631 mots soit 1 pages. Pour le télécharger en entier, envoyez-nous un de vos documents grâce à notre système gratuit d’échange de ressources numériques. Cette aide totalement rédigée en format pdf sera utile aux lycéens ou étudiants ayant un devoir à réaliser ou une leçon à approfondir en Histoire-géographie.

« UN MONDE NOUVEAU 1947 : LE DIVORCE Après Nuremberg, la méfiance entre les deux camps s'aggrave à propos de la reconstruction de l'Europe, chacun accusant l'autre d'im­ périalisme.

Dès janvier, les Occidentaux fusionnent leurs zones en Allemagne, prouvant ainsi par ce refus de la démanteler, leur volonté d'en/aire un bastion contre le communisme.

1.

- Les initiatives occidentales 1.

Proclamation de la doctrine Truman (mars) Il s'agit d'un appui financier offert aux gouvernements luttant contre le marxisme.

Pays concernés au départ : Grèce, Turquie, Iran.

En Grèce, Washington, qui remplace Londres épuisée, soutient matériel­ lement l'armée en lutte contre la guérilla communiste de Markos.

2.

Exclusion des ministres communistes Les ministres communistes n'étaient pas présents partout (GB).

Au gouvernement en Belgique, France, Italie, Autriche, les divergences croissantes les opposent à leurs collègues socialistes et modérés.

En F (avril 1947), le prétexte de leur exclusion est d'avoir émis un vote défavorable au gouvernement à propos des prix et des salaires.

En fait, il y a des désaccords plus graves, par ex.

sur le problème colonial.

Ces ministres sont remplacés par des hommes plus souples vis-à-vis des Américains.

3.

Le plan Marshall : un cadeau intéressé ? • Juin 1947, les EU offrent à l'Europe une aide économique pour faciliter la reconstruction et éviter une grave crise économique mondiale due à la sous-consommation des pays appauvris par la guerre (arrière­ pensée : éviter que la pauvreté ne mène à l'action révolutionnaire).

Ce plan, du nom du secrétaire d'État américain, est proposé à tous.

Mais l'URSS et à sa suite l'Europe de l'Est refusent de devoir leur relèvement à un État capitaliste, craignant ainsi de devenir dépendants des' EU.

De fait, les bénéficiaires subiront des pressions américaines dans les années à venir.

• Ce plan (1947-1951)·est à l'origine de la politique européenne puisqu'il crée des institutions supranationales : OECE (Organisation européenne de coopération économique) et UEP (Union européenne des paiements).

GB, F, Allemagne profiteront le plus de cette manne.

12. »

↓↓↓ APERÇU DU DOCUMENT ↓↓↓

Liens utiles