Databac

Les Néméens (jeux) dans la Grèce antique

Néméens (jeux). D’une origine très ancienne, les jeux Néméens avaient, à l’époque historique, perdu beaucoup de leur importance. Ils étaient célébrés deux fois en quatre ans : ceux d’été dans la première année de chaque olympiade, ceux d’hiver dans la quatrième année. A l’origine, c’étaient sans doute des jeux funèbres pour célébrer Archémore, divinité de la nature. Une autre tradition veut qu’ils aient été fondés par Héraclès en l’honneur d’Opheltès. Les Doriens substituèrent à ce culte celui de Zeus, qu’ils honorèrent dans son temple, situé près de Cléonæ, dans le vallon de Némée. Les jeux Néméens devinrent alors panhelléniques, leur direction ayant été confiée d’abord à Cléonæ, puis à Argos, et enfin restituée à Cléonae. Des exercices gymniques, des courses de chevaux et des concours de cithare se déroulaient à cette occasion.

Liens utiles