Databac

Evhémère

Evhémère (Euémeros) de Messène. Auteur vers 300 av. J.-C. d'un roman de voyage fantaisiste en grec, Écriture sacrée (Hiera anagraphe), dont seuls des fragments ont survécu mais qui eut à son époque de l'influence. Il y décrit un voyage vers une île imaginaire, Panchaia, dans l'océan Indien où il découvrit des preuves documentaires selon lesquelles les dieux de la mythologie avaient été à l'origine de grands rois déifiés par leurs peuples reconnaissants, théorie que le monde moderne connaît sous le nom d'« évhémérisme». L'idée venait tout à fait à propos dans le monde hellénistique contemporain alors que les dirigeants pouvaient réclamer l'adoration de leurs sujets, et où un athéisme rationaliste faisait partie d'une nouvelle conception de l'existence. Ennius écrivit en latin un ouvrage en prose fondé sur l'Écriture sacrée récusant la majesté de Jupiter Optimus Maximus. Cette œuvre non plus n'a pas survécu mais elle est abondamment citée par l'apologiste chrétien Lactance, qui l'utilisa pour montrer la nature frauduleuse des dieux grecs.