Databac

CESALPINO Andrea

CESALPINO Andrea. Médecin et naturaliste italien. Né à Arezzo en 1519, mort à Rome le 15 mars 1603. Il fît des études de philosophie et de médecine à Pise, où il passa son doctorat en 1551. Esprit original et ennemi de tout dogmatisme, il adopta des théories philosophiques inspirées d'Aristote tout en conservant à l'égard des aristotéliciens « orthodoxes » et de leurs stériles controverses une entière liberté de pensée. Désireux toutefois de se plier à une discipline, il s'adonna en même temps à l'étude de la botanique et de la médecine. Dès 1555, il succéda à L. Ghidini à la chaire de pharmacie de Pise; et, la même année, lui fut confiée la direction du Jardin botanique de cette ville. En 1580, il publia le Daemonum inves-tigatio peripatetica, ouvrage dans lequel, s'inspirant d'un traité d'Hippocrate sur l'épilepsie, il combat les superstitions de son époque relatives aux possédés, à la magie et à la sorcellerie. Son oeuvre maîtresse, les Questions péripatéticiennes (1571), expose, outre son système philosophique, la théorie de la circulation du sang — théorie alors toute nouvelle, due aux médecins de l'école de Padoue. C'est en 1583 qu'il publia son grand traité Des plantes, ouvrage de botanique d'une importance capitale qui, par la suite, ne sera dépassé que par ceux de Linné. En 1592, il se rendit a Rome, où il remplit les fonctions de médecin personnel du pape Clément VIII. Il y publia un traité intitulé De Metallicis libri III (1596), qui est nettement inférieur aux précédents.

Liens utiles