Databac

BOISGUILBERT (Pierre Le Pesant de Boisguillebert, ou)

BOISGUILBERT (Pierre Le Pesant de Boisguillebert, ou). Économiste français. Né et mort à Rouen (17 février 1646-10 octobre 1714). Descendant d'une noble famille, il acquit en 1686 la charge de lieutenant général civil de sa ville, qu'il conserva sa vie durant et transmit à son fils. Administrant lui-même ses terres, il put constater de ses propres yeux la misère du peuple, aggravée encore par les impôts. De ses observations est né Le Détail de la France, la cause de la diminution de ses biens et la facilité du remède, en fournissant en un mois tout l'argent dont le roi a besoin et enrichissant tout le monde (1695-96); dans cet ouvrage, un examen approfondi des réalités économiques de son temps le conduit à s'élever contre les doctrines mercantilistes de Colbert, et à soutenir ouvertement des théories libérales qui annoncent les Physiocrates, voire Smith. Ses projets ne reçurent pas un accueil favorable, mais il n'en poursuivit pas moins son œuvre avec une ténacité digne d'admiration, publiant le Traité de la Nature, culture, commerce et intérêt des grains, les Causes de la rareté de l'argent et éclaircissement des mauvais raisonnements du public à cet égard (1707) et la Dissertation sur la nature des richesses, de l'argent et des tributs. La France sombrant de plus en plus dans le chaos administratif, la rage du désespoir lui dicta le Factum de la France (1706), qui lui valut une audience bienveillante du contrôleur général des Finances, Michel de Chamillard qui, à ses idées réformatrices, objecta cependant l'état de guerre où se trouvait le pays. Boisguilbert écrivit alors le Supplément au détail de la France par lequel il signait sa disgrâce définitive sanctionnée, en mars 1707, par une courte période d'exil à Brive-la-Gaillarde.

Liens utiles